EBFlash 525 : Suivi du niveau de littératie financière dans l’UE

Rédigé par administrateur Aucun commentaire

Au printemps 2023, la Commission européenne a commandé une enquête Eurobaromètre sur les compétences financières des Européens : connaissances sur l'inflation et le crédit, comportement à l'égard de l'argent et des devises, compétences sur les actions bancaires numériques, etc.

1) Les opinions nationales ne sont pas plus diverses que celles des groupes sociaux, contrairement à de nombreuses autres enquêtes Eurobaromètre.

La raison en est peut-être que cette enquête ne portait pas vraiment sur les « opinions » sur des questions publiques, mais sur les connaissances et les comportements personnels.

Image

2) Il est étrange de constater la corrélation négative entre les connaissances financières et les comportements financiers.

Peut-être que les personnes peu informées ont un comportement plus prudent parce qu’elles ne sont pas à l’aise avec les questions financières. Peut-être que les questions n’étaient pas claires non plus.

Le rapport officiel explique la position particulière de la Finlande (FI). Concernant la question 7, il est dit : En vérifiant les traductions après le travail sur le terrain, il a été observé que, bien que la traduction utilisée en Finlande soit correcte, la portée sémantique de la version anglaise est plus grande que celle de son équivalent en finnois. Pour cette raison, les répondants ont peut-être compris cet énoncé comme « tenir un registre de leurs dépenses ». Dans ce cas, les experts ont constaté une imprécision de la traduction, mais peut-être que dans d’autres cas, les compréhensions des gens dans différents pays étaient différentes. Cela pourrait être le cas dans d’autres enquêtes Eurobaromètre.

3) Parallèlement, paraît une autre étude sur les compétences financières des résidents de plusieurs pays, réalisée par la société financière Allianz. Les questions n'étaient pas les mêmes, les pays n'étaient pas les mêmes, mais les résultats sont quelque peu similaires : les hommes, les personnes âgées et les diplômés ont plus de connaissances que les femmes, les jeunes et les personnes n'ayant qu'une éducation de base. Dans la presse française, il y a eu plusieurs articles sur le rapport Allianz, mais très peu sur le rapport Eurobaromètre. Pourquoi l'enquête européenne est-elle moins connue que celle d'Allianz ?

Voici finalement les dossiers en français :

EBFlash525_Finance_FR.odt (format Libre Office)
EBFlash525_Finance_FR.pdf

Écrire un commentaire

Quelle est le quatrième caractère du mot rg4vh ?

Fil RSS des commentaires de cet article

Europokune.eu : site international (EO)
Europagemeinsam.eu : site en allemand (DE)
Europa-insieme.eu : site en italien (IT)
Europajuntos.eu : site en espagnol (ES)